La Nouvelle-Zélande (en famille) : bilan

Publié le 4 Mai 2017

Et voici venue l'heure du bilan pour cette première partie de notre voyage, puisque s'achèvent nos deux semaines en Nouvelle-Zélande ! Je vais donc tenter de répondre à quelques questions qui pourraient intéresser les futur(e)s voyageurs(euses) :

La Nouvelle-Zélande avec des enfants ?

La NZ est un pays vraiment kids friendly et même baby friendly. Un premier bon point, c'est qu'on trouve un plan à langer dans (presque) tous les WC pour personnes handicapés. Ce WC est généralement situé hors des sections "homme" et "femme" et on peut donc y accéder tranquillement sans condition de sexe (ce qui est sympa quand on est un papa qui veut changer une couche). Nous avons aussi croisé des WC "enfants" avec un tout petit toilette, un lavabo et un plan à langer. Et généralement les WC sont propres et bien entretenus, ce qui est appréciable.

Niveau nourriture et restauration, nous avons vu des chaises hautes à disposition partout. Tout les restaurants (nous avons principalement fréquenté des lieux familiaux : brasseries, diners, fast-foods, cafés) proposent un menu enfant ou des portions adaptées (et donc moins chères). Certains établissements sont équipés d'une aire de jeux ou de jeux d'extérieur pour occuper les petits. Par contre la culture américaine est tout de même très présente au niveau de la nourriture, que nous avons trouvé globalement assez grasse et sucrée (nous qui sommes pourtant des amateurs de junk food traquions désespérément une portion de légumes en fin de séjour).

Troisième point positif, les villes, les lieux culturels, etc, sont pensés pour les enfants. Il y a des parcs et des aires de jeux un peu partout. Tout les endroits que nous avons visité (jardins botaniques, musées, etc) proposaient à minima une fiche de jeux pédagogiques pour les enfants. Certains sites étaient équipés de zones ludiques et interactives, avec de nombreuses activités adressées aux plus jeunes. 

Le dernier point positif et probablement le plus important, c'est tout simplement la bienveillance générale des néo-zélandais. Tout le monde trouvait les enfants "so cute", ils ont eu droit à des dizaines de sourires. Les gens se sont montrés globalement patients et compréhensifs, même en cas de pleurs et/ou bêtise (je rappelle que nos héritiers ont 2 et 3 ans, donc autant dire que le potentiel de pénibilité est élevé, surtout avec la fatigue du voyage).

La Nouvelle-Zélande en voiture (road trip) ?

Notre premier projet était de louer un camping-car pour le voyage. Comme la météo pouvait être défavorable (ici c'est l'automne) et les températures assez basses la nuit, nous y avons renoncé. Bien nous en a pris !! La NZ ne brille pas par la qualité de ses routes : sinueuses, étroites, encombrées d'éboulis, parfois non goudronnées ! Nous sommes pourtant restés essentiellement sur de grands axes mais parfois c'était assez folklorique. La NZ est une terre vivante, régulièrement secouée par des séismes, et la qualité des routes s'en ressent surtout en montagne (pierres et arbres sur la voie).

Si on ajoute la conduite à gauche aux difficultés précédemment citées (et aux travaux permanents qui en découlent et qui ralentissent encore le trafic), on se rend rapidement compte que les temps de trajets vont être considérablement augmentés. Nous étions partis en étant un peu trop optimistes (du genre "ça a l'air tout près sur la carte") pour finalement passer presque deux fois plus de temps dans la voiture, par rapport à ce que nous avions prévu avant notre départ. Par contre la signalisation est claire et abondante, nous ne nous sommes jamais perdus.

Dernier point qu'il faut absolument préciser : les paysages sont magnifiques et extrêmement variés. Ca vaut vraiment le coup de traverser le pays en voiture pour profiter de la beauté de la Nouvelle-Zélande : collines verdoyantes, montagnes vertigineuses, eaux turquoises, l'émerveillement est sans fin ! Admettons le, nous passions notre temps à nous arrêter pour regarder le paysage et prendre des photos (ce qui n'a pas amélioré nos temps de trajets) ! 

Pour rappel, nous sommes restés deux semaines sur place, et nous avons visité uniquement l'île du Nord (entre Auckland et Wellington). Bien évidemment, nous n'avons pas pu "tout voir" mais nous avons quand même bien exploré la région. Si on veut inclure l'île du Sud dans son voyage, je pense sincèrement qu'il est indispensable de partir au moins 3 semaines.

La Nouvelle-Zélande, quel budget ?

Bon, autant vous annoncer clairement la couleur, la NZ c'est cher. Pour le logement, nous avons choisi des gîtes (confort moyen, plutôt familiaux) : comptez minimum 100 euros par nuit. Même chose pour la location de voiture, nous avons opté pour une compagnie de location un peu excentrée et un véhicule basique : 700 euros pour deux semaines, mais le prix peut facilement monter jusqu'à 1000 euros pour une voiture plus récente ou une agence de location installée dans l'aéroport même.

La nourriture ensuite : pour moi la NZ c'était des champs, des prairies verdoyantes à perte de vue, des moutons, des bovins, bref, un environnement sain et donc de la nourriture locale de qualité et à prix avantageux. Raté. Si on peut bien évidemment trouver des denrées de bonne qualité, votre panier de courses pour la semaine va vous coûter cher. C'est plus difficile de vous donner un prix précis, mais disons que nous avons dépensé environ un quart de plus, par rapport à notre budget français. Comme précisé plus haut, la junk food est à l'honneur et nous avons parfois un peu galéré pour essayer de cuisiner "du vert". Je pensais bêtement prendre quelques conserves de légumes ou des crudités/légumes cuisinés en barquettes traiteurs pour nous épargner du temps perdu en cuisine, mais les supermarchés ne proposent quasiment rien de ce style. 

Autre gros poste de dépense, les activités et les visites. Bonne nouvelle cette fois-ci, c'est plutôt raisonnable ! Nous n'avons bien sûr pas fait énormément d'activités sportives ou "à sensations" avec nos tous petits, mais les tarifs étaient plutôt corrects et de façon générale moins chers qu'en France. Quant aux visites culturelles, c'est gratuit !! L'entrée était libre dans les différents musées et jardins que nous avons visités, libre à chacun de faire une donation en fonction de ses moyens.

Reste bien évidemment les billets d'avion... Là les prix varient beaucoup. Nous avons souhaité réserver très en avance, sur des vols de nuits et avec une seule escale aussi courte que possible. Nous voulions que le voyage soit confortable et que les enfants n'arrivent pas trop fatigués. Au total, pour un trajet France/NZ/Australie/France pour 4 personnes, nous avons payé dans les 5000 euros (incluant les transferts en train). Mais des adultes voyageant seuls et ne craignant pas un trajet un peu plus long pourront sans soucis négocier de bien meilleurs tarifs.

Must-do et bonnes adresses en Nouvelle-Zélande ?

Cette liste reste évidemment très subjective, mais voici les endroits que nous avons préférés, ainsi que quelques bonnes adresses que nous avons vraiment apprécié !

Hamilton : sans conteste notre région préférée !! Les paysages étaient vraiment jolis, et puis nous étions dans un excellent gîte ! Très propre, moderne, pas surchargé, bien placé... Impeccable ! Je le conseille vraiment : voir notre appartement sur Vialou street.

Coté restaurant à Hamilton, je conseille aussi le Jukebox Diner, pour de la cuisine "américaine traditionnelle" : de très bons burgers, loaded fries, bagels, etc. Dans une déco rétro avec de vieilles voitures (dont une qui sert de zone de jeu pour les enfants).

A une heure de route, il y a bien sûr le célèbre Hobbiton, qui reste un des points forts de notre voyage. Je conseille vraiment la soirée complète avec le banquet à l'auberge du Dragon Vert, ça valait largement la dépense.

Autre lieu qui vaut le détour, Waitomo, avec les Glowworm Caves. Nous avons seulement fait "un petit tour en barque", mais il est possible de faire du rafting dans les grottes et toutes sortes d'activités assez sensationnelles !

A peine plus loin, il y a la région de Rotorua (geysers, étangs bouillonnants, et forte activité géothermique de façon générale) qui offre vraiment un paysage impressionnant.

Whanganui : la très belle surprise du voyage ! Cette ville est vraiment charmante, avec un très bel héritage 1900-1930. C'est une période qui nous plait beaucoup, nous avons donc été ravis de flâner dans le centre-ville et de faire un tour en bateau à vapeur.

Napier : autre très jolie ville, qui vaut le détour. Tout le centre est dans le style Art Déco, parfaitement entretenu par la commune, c'est très sympa à visiter. Je conseille d'ailleurs l'excellent restaurant "Emporium" dont la décoration superbe s'accorde parfaitement à l'ambiance de Napier... et quel régal dans l'assiette !

Wellington : nous n'avons pas eu beaucoup de temps pour visiter la ville, mais le musée Te Papa Tongarewa et la visite des studios Weta sont clairement dans notre top 10 des "choses à faire en Nouvelle-Zélande". 

Nous avons également beaucoup apprécié notre repas au "Chocolate Fish", qui propose de petits plats locaux, avec pêche du jour et produits de qualité (sans parler de la douzaine de vélos, tricycles et voiturettes laissée à disposition pour occuper les enfants pendant que les parents dégustent leur plat face à la mer).

Voilà ! J'espère que ces quelques adresses et tuyaux vous aideront à préparer votre propre voyage ! La Nouvelle-Zélande est vraiment une destination qui vaut le détour, alors n'hésitez pas à sauter le pas ! 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

PS: There is no English translation for this article, it's (definitly) too long. Sorry! But to make it short you have our personnal feelings about our trip in the first half, and good adresses in the second half. Feel free to click on the links to discover our "New-Zealand must do", and have a look at the official travel website for NZ, here!

Rédigé par the-team-journey

Publié dans #NOUVELLE ZELANDE

Repost 0
Commenter cet article